Couverture de Menthol de Jennifer Bélanger : de la fumée

La transmission de la maladie dans Menthol de Jennifer Bélanger

Article publié sur mon blogue littéraire, le lilitherature.com, à propos du roman Menthol de Jennifer Bélanger (Héliotrope, 2020).

Résumé de l’article : Le titre du roman Menthol de Jennifer Bélanger, de même que la couverture du livre et la couleur de cette dernière, trouve tout son sens dans la relation de la narratrice avec la mère et la douleur, indissociable.

TURBIDE, Eden, « Une odeur de menthe de mère en fille : la transmission de la maladie dans le roman Menthol de Jennifer Bélanger », lilitherature, 18 février 2020.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s